Malaise grandissant aux ateliers

By in , ,
Malaise grandissant aux ateliers

Combien de temps les agents de la maintenance tiendront-ils ?

Alors que la charge de travail ne cesse d’augmenter et que les effectifs ne font que diminuer, le constat est unanime :

LES AGENTS NE TIENDRONT PAS LA CADENCE IMPOSEE!!!

 

Force est de constater que les salariés à MRB SONT USES PHYSIQUEMENT et MORALEMENT.

Le manque d’effectifs associéà une perspective d’avenir incertaine sont les principales causes de ce mal être.

En effet, LES ARRETS MALADIES AINSI QUE LES ACCIDENTS DU TRAVAIL sont en augmentation dans nos ateliers et CELA GENERE UNE CHARGE DE TRAVAIL SUPPLEMENTAIRE POUR LES AGENTS PRESENTS!

Le département traverse UNE CRISE SANS PRECEDENT en termes de recrutement que ce soit à BUS ou à MRB.

L’attractivité que connaissait autrefois notre entreprise n’est plus qu’un lointain souvenir.

La RATP doit en URGENCE REHAUSSER LE SALAIRE D’EMBAUCHE afin de pouvoir attirer un vivier de candidats important tout en restant en adéquation avec les métiers concernés.

Notre entreprise a su le faire pour notre PDG, maintenant au tour des agents sans lequel le réseau de surface ne pourrait fournir les bus nécessaires aux milliers d’usagers qui prennent nos transports tous les jours.

 

Pour L’UNSA groupe RATP pôle RDS, de nombreuses propositions ont
été faites sur le sujet où demeure peu ou pas de réponse du coté direction
Nous continuerons notre travail sans relâche afin que les agents puissent
avoir un salaire décent afin de terminer les fins de mois le plus sereinement
possible.

Malaise grandissant aux ateliers BUS RATP